Merci de vous être enregistré à la newsletter

Le NEMI

Depuis 2003, le NEMI, Institut de Médecine Energétique et Naturelle, a développé une nouvelle approche de l'enseignement de la médecine naturelle basé sur l'abord du terrain individuel et sur le respect de différentes approches.

Enseignants

Dr Bruno Chacornac

Dr Bruno Chacornac

homéopathe, acupuncteur

Dr Patrick Depoers

Dr Patrick Depoers

homéopathe, acupuncteur, ostéopathe

Anne Sophie Dusart

Anne Sophie Dusart

ostéopathe, energétique, audiologie, couleur thérapie

Dr Franck Ledoux

Dr Franck Ledoux

homéopathe, acupuncteur

Victor Ledoux

Victor Ledoux

naturopathe

Catherine Leroy

Catherine Leroy

sage femme, homéopathie, acupuncture

Hugues Leroy

Hugues Leroy

ostéopathe, énergétique, couleur thérapie, audiologie

Paulette Pourtois

Paulette Pourtois

diététique, énergétique

Dr Pierre Tondelier

Dr Pierre Tondelier

homéopathe, acupuncteur, ostéopathe

Coronavirus : que faire pour entretenir son immunité ?

 

Nous avons vu dans des précédents articles l’intérêt de l’aromathérapie, de la phytothérapie et de la micronutrition pour stimuler notre immunité et mieux combattre le covid-19.

En naturopathe , nous utilisons différentes techniques pour stimuler notre immunité. Ce que propose le nature (phytothérapie, aromathérapie, gemmothérapie…) est une option sur laquelle nous pouvons travailler. Il est aussi possible de proposer des solutions que nous pouvons tous pratiquer quotidiennement pour entretenir notre immunité.

Voici quelques habitudes à adopter pour renforcer notre système immunitaire face au coronavirus.

 

Réduire le stress pour améliorer son immunité

De nombreuses études ont montré que le stress chronique affaiblit le système immunitaire de l’Homme. En cette période de confinement, il est particulièrement important de réduire au maximum ce stress. Écouter l’actualité avec modération est une première alternative pour baisser ce stress chronique. Chaine de télévision, radio, internet, journaux, tous les grands médias ne parlent que des dégâts générés par le coronavirus : comptage du nombre de morts, désaccord constant sur les choix sanitaires, choix politiques et économiques… La majorité des informations ressassent une énergie négative qui accroit notre niveau de stress et affaiblit notre immunité. Il est sage de réduire l’écoute de ces informations. Un compte rendu synthétique et non alarmiste de l’actualité une fois par jour semble suffisant.

Augmenter les facteurs de bien-être pour stimuler son immunité

Pour réduire le stress et augmenter l’immunité, des solutions simples s’offrent à nous : activité physique (avec modération et en respectant les règles instaurées par le gouvernement), relaxation, méditation, yoga, cohérence cardiaque… Le sport stimule l’ensemble de nos organes et facilite les éliminations de toxines, la méditation régule en partie la gestion du stress, la cohérence cardiaque régule le rythme cardiaque et notre système neuro-végétatif (ortho et parasympathique) …
Chacune de ces solutions permet d’éliminer les tensions de notre organisme et d’optimiser nos capacités immunitaires.

N’oublions pas que la Lumière guide l’homme dans sa verticalité, se recentrer sur elle éveille notre conscience, et ainsi nous aide à dépasser la pollution intellectuelle actuelle qui parasite notre être intérieur.

Priorité à l’alimentation de qualité pour entretenir son immunité

Une grande partie de notre immunité se situe dans nos intestins. Ils sont en contact permanent avec l’extérieur via l’alimentation que l’on ingurgite. Consommer des aliments variés et de qualité(s) permet d’entretenir les bactéries intestinales, pilier de notre immunité.

De récentes études ont montré l’intérêt du Zinc pour inhiber la réplication virale et donc combattre le coronavirus (covid-19). Dans l’alimentation, c’est l’huitre qu’il est particulièrement conseillé de consommer puisqu’elle contient une quantité très importante de cet oligo-élément.

Les aliments lactofermentés sont une source particulièrement appréciée pour nos intestins afin  de fournir ces bonnes bactéries à notre organisme. Légumes fermentés (choux fermentés par exemple), tempeh, pain au levain naturel, sauce tamari (…) sont quelques exemples d’aliments particulièrement intéressants en cette période.

Concernant les réactions de l’organisme face au coronavirus, il est nécessaire de rappeler qu’une majorité de la population touchée par le virus déclenchera une réaction immunitaire (avec ou sans symptômes) sans risque vital. En fonction de son terrain, chacun a une prédominance à puiser (voire user) un organe qu’il faudra plus entretenir en médecine naturelle. Dans le cadre de l’épidémie, on peut remarquer qu’une grande partie de la population a un changement de comportement. Les personnes peuvent être sidérés et/ou anxieux. L’émotion « peur » peut prendre le dessus et avoir un impact sur le mental.
En prévention, il semble opportun de soutenir l’organe en lien avec ces émotions : le rein. Une alimentation drainante adaptée au couple Rein (organe) /vessie (émonctoire) est recommandée. Pour cela s’orienter vers une alimentation alcaline pour une meilleurs gestion des acides est à prioriser. Favoriser une grande quantité de légumes non acides. Les concombres (s’ils sont bien tolérés à la digestion), haricots verts, les avocats, les oignons blanchis, les radis, les courgettes, les pissenlits et les chicons sont recommandés pour faciliter le drainage du rein. A cela il est intéressant de faciliter le travail du foie en réduisant les graisses saturées pour l’organisme (beurre pasteurisé et cuit, graisse saturée cuite, excès de viande contenant des graisse saturées, œuf dur ou omelette…)


 

Nous avons tous le pouvoir d’agir sur notre santé.
A vous de jouer.

Victor Ledoux