Merci de vous être enregistré à la newsletter

Le NEMI

Depuis 2003, le NEMI, Institut de Médecine Energétique et Naturelle, a développé une nouvelle approche de l'enseignement de la médecine naturelle basé sur l'abord du terrain individuel et sur le respect de différentes approches.

Enseignants

Dr Bruno Chacornac

Dr Bruno Chacornac

homéopathe, acupuncteur

Dr Patrick Depoers

Dr Patrick Depoers

homéopathe, acupuncteur, ostéopathe

Anne Sophie Dusart

Anne Sophie Dusart

ostéopathe, energétique, audiologie, couleur thérapie

Dr Franck Ledoux

Dr Franck Ledoux

homéopathe, acupuncteur

Victor Ledoux

Victor Ledoux

naturopathe

Catherine Leroy

Catherine Leroy

sage femme, homéopathie, acupuncture

Hugues Leroy

Hugues Leroy

ostéopathe, énergétique, couleur thérapie, audiologie

Dr Pierre Tondelier

Dr Pierre Tondelier

homéopathe, acupuncteur, ostéopathe

L’intérêt d’allier l’Homéopathie aux autres thérapeutiques naturelles

Victor Ledoux, naturopathe, vous explique l’intérêt de conseiller l’Homéopathie en complémentarité d'autres thérapeutiques naturelles.

Je constate depuis plusieurs années en consultation que les personnes ont tendance à sectoriser le travail de chaque thérapeute qu'il consulte. Il est classique d’entendre :
"Je vais voir mon ostéopathe pour mes problèmes de dos, mon naturopathe pour mes problèmes digestifs, mon homéopathe pour éviter des prendre des médicaments chimiques et mon cardiologue pour mes problèmes de cœur… "

 

Je leur réponds souvent en leur donnant ma vision de la médecine naturelle : travailler sur la personne dans la globalité et non uniquement sur des symptômes. Certes les symptômes nécessitent d’être résolus, mais lorsque ceux-ci deviennent récurrents, il devient évident qu’une partie du terrain de l'individu est déréglé. Le concept homéopathique apporte alors la réponse à cette problématique.

L'un des atouts de l’Homéopathie est sa capacité à intervenir sur différents plans du corps. Elle peut réguler des symptômes physiques, qu’ils soient, par exemple, de la sphère ORL, du système digestif, gynécologique ou articulaire, mais surtout, elle a cette capacité à traiter le terrain de l’individu.

 

Le génie du docteur Samuel Hahnemann (fondateur de l’Homéopathie) a été de mettre en lumière les différentes modalités réactionnelles d’un individu face aux agressions extérieures qu'il rencontre au cours de sa vie. Il a classé ces modalités en diathèses qui peuvent répondre aux questions que l'on peut se poser:

  • Pourquoi certaines personnes réagissent fortement à un agent pathogène par des réactions centrifuges d’élimination comme la peau ou les voies digestives ?
  • Pourquoi d'autres ont cette facilité à s’épuiser facilement face à une agression extérieure, comme par exemple une émotion ou bactérie par exemple ?
  • Pourquoi d'autres encore possèdent un organisme qui a tendance à réagir de manière paradoxale face à certains évènements de la vie ?

Cette classification homéopathique dénommée « diathèse » permet au praticien de ressentir son patient en connaissant sa manière de réagir, et par conséquent de l’accompagner dans ses défenses. C’est ainsi qu’il régule le terrain de l’individu et peut ainsi le suivre dans son évolution.

C’est cette connaissance du terrain réactionnel qui me semble être intéressante pour la plupart des thérapeutes en médecine naturelle.
Allier l’Homéopathie à sa spécialité de thérapeute, permet au praticien de débloquer des situations parfois complexes et de faire évoluer le malade vers d’autres manières de réagir.
Voici donc une orientation thérapeutique novatrice en médecine naturelle.

 

Pour plus de détail sur la formation d’homéopathie, suivez le lien : https://www.nemi-sante.com/formations/formation-acceleree-en-homeopathie/

Victor Ledoux